Make your own free website on Tripod.com

exploration méditation

no dimensions

venez expérimenter la NO DIMENSIONS...

cd-nodimensions.jpg

Une danse qui provient des mouvements de Gurdjieff et des danses des derviches.

Cette méditation, qui origine des mouvements de Gurdjieff, est une danse pour se centrer ainsi qu'une bonne préparation au tournoiement ou « whirling ».  La méditation dure 60 minutes et comporte trois étapes.

Instructions

Étape 1 (30 minutes) :  Danse continue avec une série de six mouvements répétés dans les quatre directions ou quatre points cardinaux (nord-est-ouest-sud) qui permettent de se centrer.

points-cardinaux-130.gif

En position debout, placer la main gauche sur le coeur et la main droite sur le ventre.  Écouter la musique et synchroniser votre respiration avec le rythme de la musique.

a)  Joindre le dos des mains ensemble au niveau du ventre, inspirer par le nez et monter les mains au niveau du coeur.  En expirant par la bouche, avancer la main droite et le pied droit vers l'avant tout en ramenant la main gauche paume sur le ventre dans un mouvement circulaire.  Revenir ensuite à la position initiale.

b)  Répéter ce cycle respiratoire et le mouvement avec la main gauche et le pied gauche vers l'avant tandis que la paume de la main droite retourne sur le ventre, puis revenir à la position initiale.

c)  En repartant avec les deux dos de mains jointes sur le ventre, répéter le cycle respiratoire et le mouvement avec la main droite et le pied droit du côté droit dans un angle de 90 degrés.

d)  En repartant avec les deux dos de mains jointes sur le ventre, répéter le cycle respiratoire et le mouvement avec la main gauche et le pied gauche du côté gauche dans un angle de 90 degrés.

ronde-130.gif

e)  En repartant avec les deux dos de mains jointes sur le ventre, répéter le cycle respiratoire et le mouvement avec la main droite et le pied droit vers l'arrière droit dans un angle de 180 degrés.

f)  En repartant avec les deux dos de mains jointes sur le ventre, répéter le cycle respiratoire et le mouvement avec la main gauche et le pied gauche vers l'arrière gauche dans un angle de 180 degrés.

Se rappeler de toujours se déplacer à partir du centre du ventre (hara), utilisant la musique pour garder un bon rythme.  Les mouvements doivent être fluides et non automatiques.  Cette danse débute lentement et augmente peu à peu d'intensité. Si jamais votre corps tombe au sol de lui-même, c'est aussi correct.

dervish1.gif

Étape 2 (15 minutes) :  Tournoiement ou « whirling », tourner sur soi-même, centré et en mouvement.

Pendant les premières minutes, en commençant par pivoter lentement sur vous-même, tournez sur place dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (ou dans l'autre sens, si vous vous sentez mal à l'aise), étendez vos bras en croix, la paume droite dirigée vers le ciel, la gauche légèrement baissée vers le sol.  Veillez à ce que votre corps soit souple. Gardez les yeux ouverts, mais ne fixez rien de sorte que les images se brouillent et se liquéfient. Restez silencieux.

femme-tournoiement-130.gif

Pendant les minutes suivantes, accélérez la cadence jusqu'à ce que le tournoiement vous domine et que vous deveniez une spirale d'énergie : à la périphérie, un cyclone; au centre, le témoin calme et silencieux.  Quand vous tournerez si vite que vous ne pourrez plus tenir debout, votre corps tombera spontanément.  Ne décidez pas de tomber, n'aménagez pas la chute, ne la prévoyez pas.  Si votre corps est détendu, il tombera doucement et le sol absorbera votre énergie.

Certaines personnes seront prises de nausées en tournoyant.  Cette sensation s'apaisera d'elle-même.  Ne renoncer que si le malaise se prolonge.  Un truc : regarder l'intérieur de sa paume ou le pouce de la main dirigée vers le ciel tout en tournant.

dervish-etreinte-60.jpg

Lorsque la musique ralentira, diminuez le tournoiement jusqu'à l'arrêt complet. S'étreindre le haut du corps en croisant les bras sur la poitrine.  Toujours en position debout, placez les deux pieds légèrement vers l'intérieur en déposant le gros orteil du pied droit sur le gros orteil du pied gauche.  Restez ainsi quelques instants en silence avant de passer à la dernière étape couchée au sol.

Étape 3 (15 minutes) :  Rester allongé sur le ventre, silencieux et immobile, yeux fermés.

couche-au-sol-100.gif

Si vous êtes tombé par terre à l'étape précédente, la dernière phase de la méditation est alors débutée.  Sinon, allongez-vous à plat ventre pour que le nombril soit en contact avec la terre (si vous ne supportez pas cette position, étendez-vous sur le dos).  Sentez votre corps fondre dans la terre comme un petit enfant contre la poitrine de sa mère.  Placez les bras en croix si vous le désirez.  Fermez les yeux, restez passif et silencieux pendant au moins quinze minutes.  Après la méditation, restez tranquille, aussi inactif que possible.